Les CHEVALIERS de BACCHUS
Le  Club  des  Passionnés  du Vin
7a Place Saint Roch- 57000 METZ - Tél. 03 87 52 14 66

Dégustation du Jeudi 09 Mars 2000

LES GRANDS CHÂTEAUNEUFS
(Vins préalablement carafés, service anonyme et aléatoire. Les vins aux bouteilles reconnaissables (Gardine, Pégaü, Vieille Julienne) ont été transférés dans des bouteilles banalisées lors du carafage)

dans l'ordre de service:

- JADE MOUNTAIN "La Provençale" 1997 - 145F
robe grenat foncé. Nez réglissé et cacaoté. B: en bouche, on ressent l'alcool. Vin puissant en bouche, avec l'amertume agréable de la cerise noire. Vin souple. Un peu court en bouche. Pas mal du tout. Vin où on perçoit un décalage entre le nez et la bouche.

- CHAPOUTIER "Barbe Rac" 1993 - 380F
robe moins soutenue. 1er nez quelconque. A l'aération, ce n'est pas très agréable. Réglissé à l'aération. B: en bouche, les tannins sont acerbes. Tannins verts et rustiques. Vin tristounet !

- LA GARDINE "Cuvée des Générations" 1995 - 450F
robe presque noire. 1er nez de muscade, puis réglisse, épices, fûts neufs. On sent rien qu'au nez que c'est concentré. Nez fermé en devenir. B: en bouche, c'est frais, c'est riche, c'est dense et puissant. Les tannins sont soyeux. En bouche, on retrouve bien les mêmes arômes qu'au nez.

- LES CAILLOUX "Cuvée Centenaire" 1989 - 250F
nez oxydé. Robe évoluée. Nez de café. B: en bouche, c'est dilué et oxydé. Ce vin n'est pas fichu, mais il n'est pas dans le coup. Vin qui est passé !

- RAYAS 1989 - 1100F
1er nez pas terrible. Nez d'ancienne vinification. B: en bouche, ce vin est dilué et alcooleux. Vin d'ancienne vinification.

- CLOS DES PAPES 1996 - 165F
nez d'oeillets et de giroflées. B: en bouche, c'est très rustique, avec une amertume terrible. C'est pas bon !

- PEGAÜ "Maxim" 1995 - 1206F
robe grenat. On retrouve le même style de nez que Clos des Papes (oeillets, giroflées) en plus concentré. Nez pas propre. B: en bouche, c'est la même chose qu'au nez. C'est pas bon !

- CHARLES MELTON "Nine Popes" 1995 - 300F
robe grenat foncé. Nez profond. B: en bouche, c'est surextrait jusqu'à saturer. Vin qui a un côté exotique. Déconcertant.

- CABRIERES "Prestige" "Tête de Cru" 1990 - 200F
Nez de caramel au lait à l'aération. B: en bouche, c'est fondu avec des tannins crémeux. Vin riche en alcool. Arômes de bouche de cerises à l'eau de vie. Dominante alcooleuse.

- VIEILLE JULIENNE "Vieilles Vignes" 1995 - 280F
nez d'oeillets et de giroflées. B: en bouche, c'est très souple. Vin dilué !

- BEAUCASTEL "Hommage à Jacques Perrin" 1990 - 1000F
robe noire. Nez de vin très concentré. Superbe nez réglissé, cacaoté. B: en bouche, c'est bien fondu, très concentré. Vin puissant et soyeux aux tannins denses et serrés. Magnifique !

- LA JANASSE "Cuvée Chaupin" 1996 - 159F
nez de fruits noirs. Nez fin et délicat à l'aération. B: vin fondu en bouche, mais il n'a rien de fantastique.

- RAYAS 1969 - 1100F
nez propre et aromatique. Très joli nez. B: vin fondu. Jolie bouche. Vin puissant et riche. Belle longueur en bouche. Vin qui a très très bien vieilli. Ce vin n'a pas d'arômes de fourrure ou de viandé.

- MARCOUX "Vieilles Vignes" 1993 - offerte par J.R.
Joli nez, un peu champignon mousseron. B: en bouche, c'est fondu, souple, marc de café. Amertume en fin de bouche, mais pas désagréable. Vin qui n'a plus de fruit. Vin riche en alcool.

- BONNEAU "Marie Beurrier" 1989 - 700F
Joli nez de tabac, de café, torréfié, réglissé. B: en bouche, on ressent surtout une certaine dureté. Les tannins s' accrochent au palais. Vin dur en bouche, avec un côté métallique.

- VILLENEUVE "Vieilles Vignes" 1995 - 200F
très belle robe. Très joli nez de foin coupé et de réglisse. B: en bouche, c'est dur. Les tannins sont rustiques. Vin très désagréable en bouche. Les tannins collent au palais.

- LA MORDOREE "Cuvée de la Reine des Bois" 1996 - 198F
robe noire bien brillante. 1er nez magnifique. Superbe nez de fruits noirs et de caramel au lait. Belle extraction. On sent que l'extraction a été maximale. Superbe nez complexe. B: en bouche, c'est concentré, puissant. Vin qui cartonne en bouche. Vin qui vole haut !

- VIEUX TELEGRAPHE "La Crau" 1994 - 145F
Nez fin. Nez de poussière. B: en bouche, c'est dilué avec de l'amertume . Vin dur en bouche. Vin désagréable en bouche.


Dégustation, hélas dans l'ensemble tristounette mise à part quelques individualités. Quel scandale que ces prix pratiqués !

1) LA MORDOREE "Cuvée de la Reine des Bois" 1996 - 198F
Le meilleur, et de loin, car il a dominé la dégustation de la tête et des épaules. Le prix reste très raisonnable par rapport à ses pairs et surtout ses grandes qualités. A se procurer d'urgence.

puis suivis par des vins au très mauvais rapport qualité/prix plaisir:

2) BEAUCASTEL "Hommage à Jacques Perrin" 1990 - 1000F

3) LA GARDINE "Cuvée des Générations" 1995 - 450F

sauf:

4) JADE MOUNTAIN "La Provençale" 1997 - 145F

5) CABRIERES "Prestige" "Tête de Cru" 1990 - 200F

Le reste ne vaut pas grand-chose.

Maxime BUCCIARELLI

N.B.: Sortie prévue à l'automne d'un CD ROM sur les étiquettes de vins prestigieux dégustés au club, et je profite de l'occasion pour vous informer de mon projet de sortir un livre sur Metz qui s'appellera : "METZ DISPARU" .

Haut de page

steph.poulart@free.fr
Nous attendons de vos nouvelles!

Texte Maxime Bucciarelli et réalisation Stéphane Poulart .
Mise à jour 18.09.2000