Les CHEVALIERS de BACCHUS
Le  Club  des  Passionnés  du Vin
7a Place Saint Roch- 57000 METZ - Tél. 03 87 52 14 66


Dégustation du Jeudi 13 décembre 2001

BOURGOGNES BLANCS
(vins préalablement carafés, service anonyme et aléatoire)

dans l’ordre de service (aléatoire) :

MEURSAULT 1996 - Arnaud ENTE
Belle robe jaune doré bien brillante. Nez d’amandes et de fenouil. Rien qu’au nez on perçoit l’acidité que contient ce vin. B : en bouche, il y a une grosse amertume accompagnée d’une acidité terrible et impressionnante. Arômes de bouche d’oxydation. Vin très minéral en bouche.

AU BON CLIMAT "Nuits Blanches" 1996 - Californie
Belle robe aux reflets verdâtres. Nez bien typique du chardonnay. Nez d’amandes, de boisé agréable, de pain grillé. Très joli nez, un rien évolué et beurré à l’aération. B : en bouche, c’est bien sec, bien gras, beau boisé. C’est une gourmandise en bouche ! C’est bien beurré. Superbe vin en bouche, avec une légère et agréable amertume, ce qui lui donne de la longueur en bouche.

CHASSAGNE MONTRACHET 1997 - Domaine Michel NIELLON
Robe jaune doré verdâtre. 1er nez bien typé, puis de bonbon. Nez plus jeune. Nez pas très agréable à l’aération. B : arômes de bouche de naphtaline. C’est dur en bouche. Ce n’est pas bon du tout ! C’est sec, dur, acide. Vin qui fait poussiéreux en fin de bouche.

MEURSAULT "Charmes" 1995 - Henri GERMAIN
Jaune plus pâle, plus verdâtre. 1er nez typique du chardonnay. Joli nez, c’est fin et fumé. B : en bouche, c’est amandes et acidulé. Vin au déséquilibre acide, vin qui manque de chair. Vin très court en bouche.

MACON PIERRECLOS 1996 - GUFFENS HEYNEN
Robe jaune pâle, très verdâtre. Nez différent, finesse, puis nez de racines, nez de pissenlits. B : acidité, amertume. Vin très citronné en bouche. A mettre sur des huîtres. C’est du Pulco !

PULIGNY MONTRACHET "les Referts" 1996 — Arnaud ENTE
Robe jaune pâle verdâtre. Nez fin et beurré. Nez de noisettes. Très joli nez. B : en bouche, c’est vif, mais pas trop. C’est bien gras, mais pas trop non plus. C’est très puissant et bien long en bouche. Vin qui manque un peu de puissance aromatique ne bouche.

POUILLY FUISSE "Cuvée Spéciale""Cuvée Hors Classe" 1996 — Dne J.A. FERRET
Nez de bonbon, nez de guimauve. B : en bouche, c’est bien sec, c’est vif et très poivré. Belle bouche pimentée. Vin qui fait un peu champagne sans bulles.

BARBOURSVILLE "Chardonnay Reserve""Monticello" 1996
Robe jaune très dorée. Nez champignonné. B : en bouche, on ressent une grosse amertume. Vin très court en bouche.

POUILLY FUISSE "en Baland""Vieilles Vignes""Réserve" 1997 D.Barraud
Robe jaune plus soutenu. Nez vulgaire, évolué, puis désagréable à l’aération. Nez de lard rance. B : en bouche, c’est un peu mieux, mais c’est amertume et dilution, agrémenté d’arômes d’amandes.

CHABLIS 1997 - Verget
Au 1er nez, rien. A l’aération, pas grand chose. Puis feuilles de céleri. B : en bouche, on perçoit de l’amertume et des arômes de sauvignon ! Vin citronné en bouche. Beaucoup d’amertume en finale de bouche.

PETER MICHAEL "Cuvée Indigène" 1996 - Californie
Robe bien verdâtre. Nez bien typique. Joli nez de pain grillé. B : en bouche, c’est bien gras, c’est beurré avec quelques grammes de sucres résiduels. Vin ample et long en bouche. Le côté sucres résiduels peut surprendre, mais moi j’aime bien.

VOUGEOT "1er Cru""le Clos Blanc de Vougeot" 1999 - Dne de La Vougeraie
Vin bien bouchonné ! Hélas à ce prix là, la qualité des bouchons devrait être irréprochable.

CHASSAGNE MONTRACHET "Morgeot" 1996 - F - Dne RAMONET
Nez d’urine et de sueur ! B : énorme acidité en bouche, avec de l’amertume. Vin dur en bouche. Vin dilué !

PULIGNY MONTRACHET "les Combettes" 2000 - Henri CLERC
Nez minéral, nez fumé. Nez pas très typé. B : amertume de jeunesse. Acidulé. Vin qui n’est pas très ample, mais bien gras. Vin un peut court en bouche. Fait vin moyen !

MEURSAULT "Cuvée Vieilles Vignes" 1997 - Dne DUPONT-FAHN
1er nez oxydé, acidulé à l’aération. Nez madérisé. Nez de caramel. B : en bouche, c’est bien équilibré et poivré.


Les deux seuls vins qui sauvent la dégustation :

PETER MICHAEL "Cuvée Indigène" 1996

AU BON CLIMAT "Nuits Blanches" 1996

Suivis des vins que l’on peut qualifier de corrects :

PULIGNY MONTRACHET "les Referts" 1996 — Arnaud ENTE

POUILLY FUISSE "Cuvée Spéciale""Cuvée Hors Classe" 1996 — Dne J.A. FERRET

PULIGNY MONTRACHET "les Combettes" 2000 — Henri CLERC

Le reste est indigne de leur réputation, de leurs terroirs et de leurs prix surévalués.
Heureusement qu’il y a les vins californiens pour sauver l’honneur du chardonnay !

Maxime BUCCIARELLI

Haut de page

steph.poulart@free.fr
Nous attendons de vos nouvelles!
Texte Maxime Bucciarelli et réalisation Stéphane Poulart .
Mise à jour 21.12.2001