Dégustation du 09 avril 2001

Les vins de Pommard et Volnay

Synthèse des commentaires de dégustation : Pierre Citerne

Quelques commentaires de contexte :

Les vins ne sont pas dégustés à l'aveugle
Nombre de dégustateurs : une vingtaine.

Tous les vins ont été carafés avant la dégustation

Notes : PC : Pierre Citerne ; LG : Laurent Gibet ; DS : Didier Sanchez ; PP : Pascal Perez Ordre de dégustation :

Domaine Jean-Luc Joillot - Pommard premier cru "Les Petits Epenots" 1998
Prix : 180 F. Notes : PC 15,5 ; LG 15 ; DS 15 ; PP 15 - Note moyenne : 15,1
Robe jeune, rouge pourpre intense et mat.
Beaucoup de naturel et de finesse au nez, fruit de pinot expressif, frais, avec de charmantes nuances épicées et florales.
Matière dense, sérieuse (acidité et structure tannique), vivacité et franchise du fruit : tous les ingrédients sont présents dans ce vin franc et prometteur.

Domaine Aleth Leroyer-Girardin - Pommard premier cru "Charmots" 1998
Prix : 125 F. Notes : PC 13 ; LG 13 ; DS 13 ; PP 13,5 - Note moyenne : 13,25
Couleur framboisée assez tendre.
Le nez manque d'allant et de définition, dominé par des notes boisées lactiques, il livre parcimonieusement des notes de rose fanée et de fruit rouge.
Matière discrète, acidité et boisé en avant, fruit en retrait, l'ensemble manque d'éclat et de netteté.

Domaine Nicolas Rossignol - Pommard premier cru "Jarolières" 1998
Prix : 160 F. Notes : PC 15-15,5 ; LG 14,5 ; DS 15,5 ; PP 15,5 - Note moyenne : 15,2
Couleur intense, jeune, centre presque opaque.
Premier nez racé et fin : épices, vanille, santal..., un beau fruit profond de griotte se fait jour à l'aération.
Bouche sérieuse mais dotée d'un fruit moelleux et flatteur, l'assise tannique est solide, bien enrobée, l'ensemble est franc et racé et se traduit par une belle matière bien travaillée.

Domaine Antonin Guyon - Volnay premier cru "Clos des Chênes" 1998
Prix : 175 F. Echantillon défectueux.
Domaine Jacques Prieur - Volnay premier cru "Clos des Santenots" 1998
Prix : 200 F. Notes : PC 14,5-15 ; LG 15 ; DS 14 ; PP 15 - Note moyenne : 14,8
Couleur vieux rose tendre mais dense, aspect velouté.
Nez flatteur, bien ouvert, exhibant à la fois un fruit moelleux (cassis, betterave rôtie), des notes épicées (cannelle, poivre) et grillées, et des senteurs déjà évoluées (fourrure, chocolat).
Bouche sapide, flatteuse elle aussi étonnamment prête à boire, le boisé grillé, vanillé prolonge ses notes jusqu'à la finale ; un vin bien habillé, séducteur, mais d'intensité et d'ampleur moyenne, qui manque sans doute de fond.

Domaine Nicolas Potel - Volnay premier cru "Santenots" 1998
Prix : 250 F. Notes : PC (12) ; LG 13,5 ; DS 13,5 ; PP 13,5-14 - Note moyenne : 13,2
Robe assez claire, avec une trace d'évolution.
Nez discret mais fin : rose fanée, épices, cacao. Le fruit semble un peu cuit, sans éclat.
La matière se révèle peu causante, souple, terne en saveur et en fruit, la finale caramélisée parait lourde et alcooleuse.

Domaine Jean-Marc Boillot - Pommard premier cru "Rugiens" 1997
Prix : 420 F. Notes : PC 15 ; LG 14,5 ; DS 14,5 vers 15 ; PP 14,5 - Note moyenne : 14,75
La robe parait déjà évoluée.
Le nez aussi, avec un beau fumet animal (gibier, cour de ferme), auquel s'ajoutent des notes épicées et chocolatées ; le fruit de cerise confite et de pruneau ressort à l'aération - un nez puissant, plein, qui "fait la roue", peut-être prématurément.
Bouche moelleuse et sapide, avec un joli fruit moelleux, mais aussi l'impression d'une matière fuyante, d'une accroche tannique un peu dissociée en finale.

Domaine du Comte Armand - Pommard premier cru "Clos des Epeneaux" 1997
Prix : 320 F. Notes : PC 16 ; LG 15,5 vers + ; DS 16 vers 16,5 ; PP 16,5 - Note moyenne : 16
Robe noire aux bords violacés, grasse, sans aucune trace d'évolution - peu bourguignonne ?
Nez intense de fruit noir (mûre, cassis), profond mais relativement fermé, qui suinte la concentration, bien typé pinot cependant, avec des notes élégantes de sous-bois et d'épices.
De tout à profusion en bouche : chair, structure, acidité..., l'ensemble est remarquablement équilibré et pur, quoique l'expression demeure austère à ce stade. Ce vin détonne tellement au milieux des autres qu'on est en droit de s'interroger sur sa typicité, tout en reconnaissant ses grandes qualités.

Domaine Michel Lafarge - Volnay premier cru "Clos des Chênes" 1997
Prix : 250 F. Notes : PC 16,5 ; LG 16 ; DS 15,5 ; PP 15,5 - Note moyenne : 15,9
Robe classique mais bien fournie, avec une pointe orangée.
Nez profond et fin, fruit magnifique de pureté et de finesse (betterave, griotte).
Bouche sapide, fine, tendue par une belle acidité, longue et déliée. Ce vin cohérent et racé, spontané et presque nonchalant dans son élégance, offre un contraste saisissant avec le précédent.

Domaine Marquis d'Angerville - Volnay premier cru "Clos des Ducs" 1997
Prix : 400 F. Notes : PC 14 ; LG 14 ; DS 13,5 ; PP 14 - Note moyenne : 13,9
Robe tendre, couleur vieux rose peu soutenue.
Nez fin mais ténu, floral, belle pureté du fruit.
Matière mince mais structurée, longue mais sans grand moelleux, l'acidité domine de façon gênante ce corps précis, distingué mais étriqué.

Domaine Hubert de Montille - Pommard premier cru "Rugiens" 1996
Prix : 360 F. Notes : PC 16 ; LG 14 ; DS 14 vers 14,5 ; PP 14,5-15 - Note moyenne : 14,75
Robe classique, rouge cerise, mate, assez dense.
Nez intense, particulier, intriguant et articulé : menthe, gibier, poivre, humus, avec un superbe fruit de griotte très mûre en basse continue.
Matière à la fois dense et légère, cohérente, longue en bouche, dotée d'une chair particulièrement fine tout en restant stricte ; le faible degré alcoolique (12°) peut surprendre lors de la dégustation de ce vin austère mais très racé, que l'on sent proche de son terroir.

Domaine des Comtes Lafon - Volnay premier cru "Santenots du Milieu" 1995
Prix : 280 F. Notes : PC 15,5 ; LG 15 ; DS 16; PP 16 - Note moyenne : 15,6
Robe rouge rubis intense et encore jeune.
Nez généreux et pénétrant, de griotte confite et d'épices, un très beau fumet de gibier à plume se développe à l'aération.
Bouche concentrée et ample, fruit intense et fin, notes grillées de l'élevage encore présentes, les tannins se montrent encore accrocheurs (et peut-être un peu secs).

Conclusion :
Une dégustation de bon niveau, mais sans vin exceptionnel, eu égard au prestige des terroirs parcourus.
On note des vins de Volnay plutôt ronds, souples, fins et capiteux, alors que les vins de Pommard présentent plutôt un caractère plus terrien, rude et tannique.
Au delà de cette tentative de caractérisation, on constate également des expressions très variées, le style particulièrement concentré du domaine des Comte Armand contrastant de manière spectaculaire avec le style plus aérien (quasi évanescent) du domaine de Montille.

Contacts :
Didier Sanchez
Le Bois Grand
31810 Clermont Le Fort
Téléphone : 05 61 76 77 16
Fax : 05 61 76 95 55
Mél : invinoveritas@online.fr (Didier Sanchez)
laurent.gibet@cnes.fr (Laurent Gibet)

steph.poulart@free.fr
Nous attendons de vos nouvelles!
Réalisation Stéphane Poulart . Mise à jour 05.04.2002